différence medium voyante

Quelle est la différence entre un médium et une voyante ?

Nombreux sont ceux qui sont convaincus que les événements présents sont déterminés par le passé, mais surtout par l’avenir. Il est de coutume, pour prendre une décision, de recourir aux arts divinatoires afin de transformer les doutes en certitudes.

Cette aptitude n’est pas à la portée de tous et requiert l’intervention de personnes initiées comme les voyants et les médiums qui présentent des différences non négligeables.

Un médium est une personne qui possède des facultés le rendant capable d’interagir avec les esprits. Il vous fournira des flashs sensoriels correspondant à un message qu’il a obtenu pour vous. Tandis que la voyante se servira des signes provenant de supports comme les cartes, les pendules, les boules qu’elle interprète grâce à son intuition très développée.

Que faut-il savoir sur une personne médium ?

La première notion qu’il est essentiel de clarifier avant la distinction recherchée est celle de médium. Dans les arts divinatoires, l’un des professionnels les plus consultés est le médium. Vous devez chercher à savoir ce qu’est un médium, ce qu’il fait et les différentes catégories de médium.

Qui qualifie-t-on de médium ?

Le mot médium renvoie à l’intermédiaire ou au milieu. On appelle médium toute personne dotée de capacités extrasensorielles lui permettant de servir de lien entre le monde du visible et celui non visible. Cette capacité est considérée comme un don de naissance.

Il s’agit d’une personne capable de communiquer avec des entités invisibles comme les personnes défuntes ou plus précisément des esprits.

Un autre mot pour désigner le médium est « messager » puisqu’il permet de transmettre de façon naturelle et spontanée des messages entre les hommes et les esprits. Ce qui le rend apte à exercer une telle fonction réside dans sa sensibilité à l’odeur, au son et aux phénomènes hors d’atteintes aux 5 sens communs aux mortels.

Les facultés du médium ou facultés médiumniques concourent à des mesures de préventions de la part des entités surnaturelles. Cela vous permet de confirmer des intuitions ou d’apporter de la lumière sur ce qui vous arrive. À travers ce lien, le médium vous aide à obtenir des réponses sur des questions. Ces questions peuvent être :

  • Quand rencontrer le partenaire idéal ? ;
  • Votre mari (femme) vous trompe-t-il (elle) ? ;
  • Par quel moyen devenir riche ? ;
  • Pour quelles raisons êtes-vous confrontées à telle ou telle autre situation ? ;
  • Comment régler des différends avec une personne défunte ?.

Quels sont les différents types de médium qui existent ?

Les médiums, bien que possédant des facultés exceptionnelles, ne sont pas en mesure d’exploiter toutes les facultés médiumniques. Ils sont répartis en 5 catégories selon les aptitudes qu’ils possèdent chacun. On parle de médium auditif, médium parlant, médium sensitif, médium écrivain et médium à table tournante.

Le médium clairaudient ou auditif possède la capacité d’entendre la voix des esprits. Ces derniers lui font parvenir des messages sous forme de prénom ou de nom de lieux ou de personnes. Le médium se doit de vous transmettre, dans son intégralité, le message reçu, qu’il soit ou non en mesure de l’interpréter.

En ce qui concerne les autres types de médiums, le parlant cède sa voix aux entités surnaturelles qui lui permettent de parler en langues étrangères, mais plus accessibles au consultant. L’écrivain entre dans un état de transe pour prêter son corps à l’esprit avec lequel il converse par écrit.

Dans le cas du médium sensitif, les sensations de peurs, d’émotions le submergent et correspondent chacune à des messages précis que l’esprit veut transmettre. Le médium à table tournante est le plus connu à cause des séances de spiritisme qu’il tient. L’esprit dégage de l’énergie à travers le médium pour se manifester et faire du bruit ou déplacer des meubles.

Découvrez aussi :  Voyance gratuite : des questions à poser sur votre avenir ?
tirage de carte

Que faut-il savoir sur les voyantes ?

Les voyantes constituent les avis professionnels les plus consultés, en dehors des médiums, dans le domaine du spirituel. Ils sont essentiels à connaître si vous cherchez des conseils pour orienter vos prises de décisions dans la bonne voie.

Que sont les voyantes et à quoi servent-elles ?

Tout être humain dispose de capacités extrasensorielles, mais limitées parce qu’il n’a pas appris à en faire usage. C’est ce qui fait la particularité des voyants, qui ont travaillé cette aptitude et qui sont orientés vers la prédiction des évènements futurs.

Il s’agit du fruit d’un entraînement long et progressif qui consiste à améliorer la qualité de la petite voix intérieure. Connaître le métier de voyant revient à s’interroger sur la notion de voyance. On définit la voyance comme la manifestation d’une conscience intuitive et psychique accentuée.

Il peut être obtenu de façon innée, mais s’affirme à l’aide de pratiques spirituelles soutenues au quotidien. Le voyant se charge de vous fournir des informations sur des évènements présents comme futur vous concernant. Il se sert de supports et de son talent pour interpréter des signes et analyser des informations.

Quelles sont les différentes catégories de voyantes ?

La catégorisation des voyantes se fait à l’aide des supports qu’ils utilisent pour vous lire l’avenir et orienter vos décisions. Les objets les plus utilisés sont les cartes, les pendules divinatoires, les cauris et bien d’autres. Selon ceux-ci, on retrouve les voyants ci-après :

  • Cartomanciens : ils lisent l’avenir dans des jeux de cartes qu’ils disposent en face de vous et répondent à vos questions en se servant de la signification des cartes ;
  • Voyants avec le pendule divinatoire : ils se servent du mouvement du pendule provoqué par le champ magnétique pour répondre à vos préoccupations ;
  • Oracles : ils figurent parmi les plus anciennes références en matière de voyance et basées sur le principe de tirage de cartes marquées par des symboles significatifs ;
  • Cafédomancie : qui consiste à lire l’avenir à travers les traces laissées au fond d’une tasse par le marc de café ;
  • Cauris : ceux sont des outils très anciens, au même titre que les oracles, utilisés comme canal pour transmettre des messages ;
  • Alphabet particulier : appelé runes et composé de 24 signes, tout à l’image d’un message spécifique ;
  • Yi King : est la spécialité de la voyance chinoise qui se sert de bâtonnets pour la prédiction.
différence medium et voyante

Comment distinguer un médium d’une voyante ?

Une fois que les notions de voyance et de médium sont connues, une première étape vers la distinction voyante et médium est franchie. La tâche suivante consiste à disposer des critères qui permettent de les distinguer. Bien qu’étant similaires pour la plupart, médium et voyant sont différents au regard de leurs facultés.

La différence réside dans leur fonction, la méthode par laquelle ils accèdent aux informations relatives à l’avenir. Le médium se sert de sa qualité de messager ou d’intermédiaire entre le monde tangible et le surnaturel. Il reçoit les informations à l’aide de sa communication avec les esprits des défunts qui l’aident à percevoir ou ressentir des choses hors du contexte des 5 sens habituels.

Le médium est opposé à la notion de divination ou de voyance qui n’a pas accès à un contact avec le monde spirituel. Le voyant jouit par contre de facultés de perception liées à une intuition travaillée pendant de longues années.

Cela lui permet d’étendre son horizon sur la perception d’événements passés, présents ou futurs du client. Pour affiner son intuition, il interprète et analyse des signes sur la base d’outils de divination.

Il est de plus en plus fréquent de chercher à avoir une prédiction sur l’avenir. Cela permet d’étayer des doutes et aide à mieux comprendre les situations auxquelles vous êtes confrontées. Le médium et le voyant sont ceux chez qui l’on enregistre le plus de consultations en raison de leur faculté hors du commun. Ces deux types d’avis ne sont pas à confondre quand on observe de près ces mêmes facultés.